Accessibilité

GEFCO France obtient la note globale de 89/100 à l’index de l’égalité femmes-hommes pour 2019

28 février 2020

L’index de l’égalité femmes-hommes fait partie des mesures adoptées dans le cadre de la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel. Cet index permet à chaque entreprise de mesurer où elle se situe en matière d’égalité professionnelle, la note minimale attendue étant de 75/100.

 

Pour 2019, GEFCO France obtient la note globale de 89/100 à l’index de l’égalité femmes-hommes, contre 88/100 en 2018.

Les cinq indicateurs retenus pour calculer cet index d’égalité femmes-hommes sont :

  • L’écart de rémunération entre les femmes et les hommes
  • L’écart de répartition des augmentations individuelles entre les femmes et les hommes
  • L’écart de répartition des promotions
  • Le pourcentage de salariées augmentées à leur retour de congé maternité
  • Le nombre de femmes et d’hommes dans les 10 plus hautes rémunérations

Ces bonnes notes sont le reflet des efforts menés par GEFCO France depuis plusieurs années en matière d’égalité professionnelle, notamment par la signature d’accords d’entreprise successifs.

 

G.A.S. et G.F.F. obtiennent respectivement la note globale de 93/100 et 75/100 à l’index d’égalité femmes-hommes pour 2019

GEFCO Automotive Services (G.A.S.), filiale de GEFCO France dont l’effectif est compris entre 251 et 999 salariés, obtient la note globale de 93/100 à l’index de l’égalité femmes-hommes pour 2019, contre 92/100 en 2018. Son index est calculé, comme pour GEFCO France, sur la base des cinq indicateurs précités.

GEFCO Forwarding France (G.F.F.), également filiale de GEFCO France, fait partie des entreprises de 50 à 250 salariés pour lesquelles l’index de l’égalité femmes-hommes est applicable pour la première fois au 1er mars 2020. Celui-ci repose sur les quatre indicateurs suivants :

  • L’écart de rémunération entre les femmes et les hommes ;
  • L’écart de taux d’augmentations individuelles entre les femmes et les hommes ;
  • Le pourcentage de salariées ayant bénéficié d’une augmentation dans l’année suivant leur retour de congé maternité ;
  • Le nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 salariés ayant perçu les plus hautes rémunérations.

Pour 2019, GEFCO Forwarding France obtient, sur la base de ces quatre indicateurs, la note globale de 75/100 à l’index de l’égalité femmes-hommes.

Partager